Alain Ramadier LR "le racisme n'a pas sa place en France !"

Publié le par Aulnay Populaire (93)

Alain Ramadier - Conseiller municipal, député de la Seine-Saint-Denis, Groupes "Républicains", personnalités locales, Libre"

Alain Ramadier - Conseiller municipal, député de la Seine-Saint-Denis, Groupes "Républicains", personnalités locales, Libre"

Le racisme n'à pas sa place en France ! 

Samedi 27 mars dernier, les français ont assisté en direct sur une chaine d'information continue au nauffrage idéologique de la gauche française.

Audrey Pulvar, adjointe au Maire d'Anne Hidalgo et candidate aux élections régionales en Île de France, a déclaré cautionner la tenue de réunions réservées aux non-blancs et a déclaré que si une personne blanche s'y présentait malgré tout "on peut lui demander de se taire". 

En quelle année sommes-nous pour entendre de tels propos racistes ? Qu'est devenue la gauche universaliste, sociale, qu'aimait son pays et ses principes ? La gauche d'aujourd'hui a totalement renié son histoire pour devenir un pastiche américanisé se résumant à la théorie du genre, à la lutte contre les automobilistes et à la racialisation de la société. 

Cette gauche à quitté le navire républicain et dérive dangeureusement vers les mers tourmentés de la division et de la haine. 

Nous, à Aulnay sous Bois, nous refusons ce projet mortifère, parce que nous aimons notre pays, parce que nous respectons TOUS nos concitoyens ! En France, la couleur de la peau n'est pas un critère pour avoir ou non le droit à l'expression. 

La République et une est indivisible. Elle sacralise l'article 1er de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789, "Les hommes naissent librent et meurent libre et égaux en droits".  Cet article, ce principe à la racine de notre contrat social, est aujourd'hui en danger. Nous attendons des élus de gauche de notre ville qu'il se désolidarisent et condamnent les propos racistes et anti-républicains tenus par Madame Pulvar. Il en va de notre concorde nationale et de notre unité du Peuple.

Retrouvez le texte original sur tribune"Oxygène N°275 Avril 2021"

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article