Police Coups de matraque contre les blocus lycéens

Publié le par Aulnay Populaire (93)

Police Coups de matraque contre les blocus lycéens

La répression policière s’intensifie contre les lycéens. Deux mineurs de 15 et 16 ans ont été violemment interpellés, mardi matin, lors d’une tentative de blocage du lycée Georges-Brassens, à Paris. Après plusieurs heures de garde à vue, ils ont été relâchés mardi soir. L’un d’eux est poursuivi pour « outrage à agent ». Le même jour, la police est intervenue devant les lycées Bergson et Colbert : violentes charges policières alors qu’aucun incident n’était en cours, coups de matraque et gaz lacrymogène à gogo. Et même filtrage des entrées devant l’établissement Colbert, comme le montre une vidéo diffusée par Le Média où l’on voit un policier casqué en train de contrôler les carnets de correspondance. À Pau (Pyrénées-Atlantiques), cinq lycéens, tous mineurs, font l’objet d’une composition pénale ce vendredi à la suite de leur garde à vue. Le secrétaire général du MJCF, Léon Deffontaines, n’est pas surpris par l’ampleur des violences : « Depuis les mobilisations contre Parcoursup, il y a une augmentation des violences qui se manifeste à l’égard des lycéens. Le gouvernement dit qu’il faut chérir la liberté d’expression, mais il envoie les CRS lorsque les jeunes expriment des revendications. » Il appelle néanmoins à la poursuite des blocages pour obtenir notamment le renforcement du protocole sanitaire. L. R.

l'HUMANITÉ

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article