Un même droit à l'éducation ! pour lutter contre le décrochage scolaire

Publié le par Aulnay Populaire (93)

Un même droit à l'éducation ! pour lutter contre le décrochage scolaire

Dans le 93, département le plus jeune de France, mais qui a connu le plus grand nombre de décès du coronavirus, où le chômage flambe, mettant de nombreuses familles dans le rouge, la rentrée scolaire se fait avec un manque inédit de personnels médico-sociaux.

Aux enseignantes mobilisés, l’Éducation nationale répond qu’ils et elles doivent « trouver eux-mêmes des solutions ». Dans un lycée professionnel où l’assistante sociale suivait 500 des 700 élèves l’an dernier, on a répondu que le lycée n’est pas « prioritaire ».

Si le rectorat ne réussit pas à pourvoir ces postes, c’est avant tout parce qu’ils sont très mal payés (1 280 euros à l’embauche pour une assistante sociale). Mais ces postes sont indispensables pour accompagner les élèves et leurs familles. Leur travail est le dernier filet de sécurité pour intervenir dans des situations familiales très précaires, jusqu’à mettre les enfants en danger, c’est aussi un des éléments majeurs de la lutte contre le décrochage scolaire. C’est un droit dû à la population des quartiers populaires qui leur est dénié, une fois de plus. 

 

Aulnay Populaire 

Publié dans Education - Formation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article