CGT BONDY TOP OFFICE, UNE GRÈVE ILLIMITÉE

Publié le par Aulnay Populaire (93)

CGT BONDY TOP OFFICE, UNE GRÈVE ILLIMITÉE

La chaîne Top Office (galaxie Mulliez), qui produit des meubles de bureaux et des fournitures, va fermer six sites en France et supprimer 105 postes, soit un tiers de ses effectifs, a annoncé mercredi la CGT.

«Sous couvert de la crise sanitaire, c'est un autre modèle économique qui voit le jour au travers de (105) postes supprimés, la disparition totale de 2 métiers (réceptionnaire et hôte de caisse), la fermeture de 6 magasins en France et la réorganisation des services centraux par leur désorganisation», a déploré la CGT dans un communiqué. Selon une source syndicale, les six magasins concernés sont ceux de Bondy, Lampertheim, Mérignac, Portet-sur-Garonne, Brest et Le Havre.

«Ceux qui restent vont souffrir d'une polycompétence à outrance, ceux qui partent vont se retrouver très rapidement au chômage et dans la précarité», ajoute la CGT.

Appel à la grève illimitée

L'intersyndicale appelle l'ensemble des salariés de l'enseigne - «plus de 300» selon la CGT - à se mettre en grève illimitée dès jeudi. «Nous dénonçons la destruction de l'emploi alors qu'aucune autre solution n'a été exploitée ni recherchée. Nous sommes dans la création d'un autre modèle économique, qui se fait dans la brutalité», a déclaré à l'AFP Stéphane Leroux, secrétaire fédéral et délégué syndical central CGT de Top Office. Contactée par l'AFP, la direction n'a pas donné suite dans l'immédiat.

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article